Fréquentations pour les nuls… première partie

Après plusieurs (que dis-je des centaines) de rendez-vous absolument pathétiques et bien des illusions perdues sur les hommes, j’en suis à conclure que la plupart des gars sont particulièrement innocents pour ce qui est de faire la cour à une fille. Pas stupides, simplement innocents. Lorsque l’on parle de débuts de relations amoureuses, de « fréquentations », je crois qu’il faudrait qu’ils sachent une chose ou deux.

Je sais que grâce à la révolution sexuelle, nos mères ont brûlé leurs soutiens-gorge et nos pères ont adopté la couleur rose mais là, en ce moment, nous revenons à l’évolution normale de l’espèce humaine. Regardons les choses en face : nous sommes des mammifères et ça sert absolument à rien de le nier.

En bref, cela signifie que les hommes chassent et les femmes construisent des nids. C’est tout. Vous pouvez me lapider, je m’en tamponne le nombril avec une pelle à gâteau, c’est la vérité pure et simple.

Et les homes (comme les femmes d’ailleurs) ne sont pas des bateaux, ils ne captent pas les signaux.

Alors mes chers hommes innocents… voici les conseils de bases pour faire la cour à votre douce :

  • Après le premier rendez-vous, il est de mise dans les 24 heures suivantes, de laisser un message ou d’envoyer un courriel pour remercier votre douce pour le bon moment passé. Si de nouveaux plans avaient été faits lors du rendez-vous, il est de bon ton de les mentionner afin qu’elle sache que vous n’avez pas oublié :

 

« Merci pour une agréable soirée, j’ai vraiment apprécié. J’ai hâte de te revoir mercredi.

Bonne journée,

George (N’OUBLIEZ PAS DEMETTRE VOTRE PROPRE NOM!!) »

  • Toujours confirmer un rendez-vous au moins 24hrs à l’avance. Non seulement cela démontre du respect mais les, ça a besoin de temps pour faire certaines choses (cheveux, épilations, etc.) alors, de grâce, donnez-lui une chance d’être à son meilleur. De toute façon, au bout du compte, c’est qui le chanceux qui va se promener avec un « pétard » à son bras?

 

  • Quand vous dites que vous allez appeler à une certaine heure, faites-le, peu importe ce qui vous arrive. Même si c’est pour dire : « Allo, je suis désolé, je ne peux pas te parler longtemps, je suis (au travail, en train de dompter des mammouths, etc.). Toutefois je te rappelle demain vers telle heure, est-ce que ça te convient? » Croyez-moi, vous allez vous épargner une montagne de problèmes avec ce simple geste. Et si vous prenez le temps d’y réfléchir, cela démontre du respect mais cela donne également à votre douce la liberté de vous faire confiance car vous démontrez de la fiabilité. Rappelez-vous que dans monde technologique dans lequel on vit, il n’y a AUCUNE excuse pour ne pas donner signe de vie.

(Voir suite et fin)

This entry was posted in Relations / Relationships. Bookmark the permalink.

1 Response to Fréquentations pour les nuls… première partie

  1. Unknown says:

    Premièrement, bravo pour ton site, il est très bien conçu, clair, lisible et bien structuré. Je voulais juste te faire le commentaire que les points que tu apportes sont bons dans toutes les situations de la vie et avec tous, c\’est à dire autant avec un ami, qu\’avec un collègue de bureau ou un client. Quoi de plus frustrant lorsque tu attends un appel qui ne vient pas, ou que de poser une question à une personne en ayant comme seule réponse "Je te reviens là dessus" sans jamais avoir de suivi par la suite. C\’est une simple question de savoir vivre…Bye! Yves

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s